Examples d'images Instax Mini

5 idées pour des images Instax Mini originales



Vous cherchez à prendre avec votre Instax Mini 9 ou votre polaroid Instax Fujifilm des photos réellement originales, qui retiennent l’attention ? Voici quelques-unes des recettes qui vous font gagner en créativité et dopent à coup sûr vos images Instax Mini.

De nombreuses astuces vous permettent de sortir des sentiers battus pour ajouter une bonne dose de créativité à vos photos Instax Mini. Suivez les recettes ci-dessous pour obtenir des images qui se démarquent.

Les filtres de couleur

Les filtres sont de petites lentilles de plastique coloré qui se clipsent sur l’objectif de votre Instax Mini 9. Les filtres les plus courants sont ceux qui teintent vos photos avec une importante dominante de couleur. On trouve généralement ces filtres par lots de 4 : jaune, rouge, bleu, vert. Le rouge et le bleu ont tendance à assombrir l’image de façon relativement prononcée. Lorsque vous utilisez ces deux filtres, essayez d’en tenir compte lorsque vous effectuez le réglage de luminosité. Vous devriez choisir le réglage un cran plus foncé que celui indiqué par l’appareil. Si c’est par exemple le voyant Soleil & Nuage qui s’allume, réglez votre Instax Mini 9 sur le Nuage.
Expérimentez pour trouver quel filtre se prête le mieux à tel ou tel type de sujet. Lorsque vous réussirez votre coup, vous obtiendrez des photos Instax saisissantes.

On trouve aussi sur Amazon d’intéressants filtre dégradés. Seule une moitié de la lentille est couverte d’une couleur qui passe en douceur au transparent. Cela permet de n’appliquer une couleur qu’à une moitié de l’image, afin d’obtenir un ciel plus dense, par exemple.

Cette photo a été prise avec un Instax Mini 9 et un filtre dégradé passant du violet à l'orange (transition visible de gauche à droite) acheté chez Urban Outfitters.

Cette photo a été prise avec un Instax Mini 9 et un filtre dégradé passant du violet à l’orange (transition visible de gauche à droite) acheté chez Urban Outfitters.

D’autres filtres encore, unis ou dégradés entre deux couleurs, sont disponibles chez Urban Outfitters. Ils sont assez coûteux mais restent un excellent accessoire pour votre Instax Mini 9.

Les films spéciaux

Le film Instax Mini le plus répandu, c’est le film Instax standard, à bords blancs. C’est le moins cher des films Instax disponibles, et quelques astuces permettent d’ailleurs de faire de belles économies à l’achat. Si vous voulez toutefois prendre des photos originales, qui surprendront vos proches, songez à essayer les nombreux autres films disponibles.
Outre le film Instax Mini Monochrome (noir et blanc) devenu un classique, vous pouvez trouver sans difficulté en magasin les films Shiny Stars, Comics ou encore Airmail. Ce dernier convient très bien aux excursions et voyages, il produit de parfaites photos souvenir, en donnant à chaque image des allures de cartes postales. Si ce n’est pas déjà fait, vous devriez définitivement l’essayer.

On trouve facilement des dizaines ou des centaines de films Instax Mini thématiques sur internet.

On trouve facilement des dizaines ou des centaines de films Instax Mini thématiques sur internet.

Il est possible d’aller un peu plus loin encore, avec les innommables éditions limitées, souvent basées sur des thématiques empruntées aux univers de la BD, du cinéma ou des films d’animation, qui inondent aujourd’hui le marché. Certes, on ne les voit pas toujours sur les rayons de la Fnac ou d’autres grandes chaînes, pourtant on en déniche par dizaines sur le web dès que l’on se donne la peine de chercher un peu. Certains sites proposent des dizaines de versions différentes.
Trouvez quelques éditions à votre goût et achetez quelques recharges, vos images ne manqueront pas de produire leur petit effet.

La double exposition

La double exposition est une technique issue de la photographie argentique. A prendre deux photos sur une même pose. Le cliché Instax Mini que vous allez obtenir avec cette fonction présentera deux images superposées, fusionnées en une seule.

Il y a quelques points à avoir en tête pour maximiser l’effet et réussir au mieux ses double expositions. L’image étant exposée deux fois, si la première a été exposée très largement par endroits, voir surexposée, la seconde photo n’aura plus d’espace où s’exprimer. La seconde vue en effet vient toujours remplir les zones sombres laissées par la première. Aussi, vous devriez éviter de photographier un sujet trop lumineux pour votre première pose, sans quoi la seconde ne sera que peu perceptible par dessus la première, et le résultat ne sera pas optimal.

Un effet souvent utilisé car il donne de bons résultats consiste à prendre une personne à contre jour, afin d’obtenir une silhouette se détachant sur un fond clair, puis en seconde vue, un paysage, ou un motif végétal qui va venir remplir la silhouette, ou le visage.

Double exposition. Des feuilles remplissent la silouhette qui se détache sur fond clair.

Double exposition. Des feuilles remplissent la silouhette qui se détache sur fond clair.

Attention, seuls certains appareils disposent d’une fonction de double exposition. Chez fujifilm, elle est intégrée sur les modèles Instax Mini 70 et 90 Neo classic. Les Instax Mini 8 et Instax Mini 9 n’en sont en revanche pas pourvus. Tous les appareils instantanés produits par Lomography (Lomo’Instant, Lomo’Instant Automat…) disposent d’une touche MX qui permet de pousser plus loin la créativité avec des expositions multiples. Attention à ne pas trop en abuser toutefois.

Stickers

Un autre bon moyen de donner un coup de pouce à une photo consiste à la mettre en valeur à l’aide d’un petit sticker décoratif. Ces petits autocollants se placent par dessus les bords de l’image et transforment une banale photo à bords blancs en cliché tout de suite plus original. Sélectionnez vos meilleures photos, et donnez leur encore plus de force à l’aide d’un cadre illustré.

Des stickers variés et colorés sont disponibles à la vente sur différents sites. Ils ne coûtent pas bien cher et permettent d’ajouter une belle touche d’originalité à ses images. Si vous voulez pousser la customisation encore plus loin, vous pouvez créer vos propres stickers en récupérant les dimensions du format Instax Mini pour découper un cadre sur mesure dans une surface adhésive.

Les stickers vous permettent de customiser vos images. Instax Mini

Les stickers vous permettent de customiser vos images. Instax Mini

Choisir le bon appareil : la carte Lomography.

Vous êtes un créatif pur jus ? Vous appréciez d’avoir un très large panel d’options pour toujours explorer des voies nouvelles et ramener des images qui ne ressemblent à aucune autre ? Alors vous devez peut être vous tourner vers un des modèles proposés par Lomography.

Un appareil comme le Lomo Instant Automat dispose d’un solides atouts, au point de se placer au dessus des appareils de Fujifilm, si l’on considère le critère de la créativité comme déterminant.
Eh oui, le Lomo Instant Automat dispose par défaut des mêmes options créatives que 90 Neo Classic, le modèle Instax Mini le plus complet de Fujifilm, et il a même de quoi le rendre jaloux. Jugez plutôt : double exposition (ou expositions multiples, même), flash avec color gels (des vignettes colorées qui teintent la lumière émise), exposition longue mieux pensée, plus performante… Le Lomo Instant Automat est également vendu avec un kit de compléments et d’accessoires optiques qui donnent libre cours à votre créativité : objectifs grand angle, macro, fisheye…
Tous se vissent sur l’objectif de l’appareil et apportent de nouvelles possibilités. L’objectif Macro vous permet par exemple de faire la mise au point sur des sujets situés à 10 cm.
Le Splitzer, autre élément vendu en kit, s’utilise pour réaliser des doubles expositions stupéfiantes. Il demande un peu de pratique et de persévérance, mais il récompensera le photographe patient en lui apportant des clichés complètement uniques.

Le Lomo'Instant Automat Glass de Lomography dispose d'une lentille macro pour des photos nettes à 10 cm ! De nouvelles perspectives s'offrent à vous.

Le Lomo’Instant Automat Glass de Lomography dispose d’une lentille macro pour des photos nettes à 10 cm ! De nouvelles perspectives s’offrent à vous.

Mixez le tout !

Filtres de couleur, films spéciaux, double exposition… Vous avez découvert quelques unes des astuces qui permettent d’obtenir des images sortant de l’ordinaire. Rien ne vous empêche de combiner plusieurs d’entre elles pour gagner encore en créativité !

Par exemple, utiliser à la fois des filtres ET des films spéciaux vous garantit un bon niveau d’originalité. Photographier des architectures complexes ou un paysage désertique avec un filtre rouge et du film Star Wars peut renforcer l’impression que vous avez évolué dans les environnements dignes des jedis et autres seigneurs Sith.

Lorsque vous cherchez à créer une double exposition, vous pouvez utiliser pour la première vue un filtre rouge ou bleu. Ils sont relativement denses et permettront de garder une première image encore assez foncée, comprenant des zones relativement sombres. La seconde vue se détachera d’autant mieux, par dessus la première, et la double exposition fonctionnera alors à plein. Vous pourriez même -soyons fous !- tenter une double exposition avec un filtre de couleur différent pour chaque vue.

Une série de photos faites avec le film Instax Mini Airmail. La plupart ont été prises avec des filtres de couleur.

Une série de photos faites avec le film Instax Mini Airmail. La plupart ont été prises avec des filtres de couleur.

En voyage, n’hésitez pas à faire des choix qui peuvent se combiner pour bien mettre en valeur vos images. Vous pouvez par exemple faire du film Instax Mini Airmail votre compagnon de route, et donner du peps à un ciel gris ou terne avec un filtre gradué bleu ou orange.

Expérimentez, variez les plaisirs en découvrant de nouveaux accessoires, de nouveaux films ou en exploitant au mieux les capacités de votre appareil. N’hésitez pas à combiner les techniques et vous obtiendrez à coup sûr des résultats uniques.