Photos au format Instax Mini prises avec des filtres de couleur.

Filtres de couleur pour Instax Mini



Parmi les nombreux accessoires disponibles pour les Instax Mini, bien peu permettent d’appliquer des effets directement sur les photos. Les filtres de couleur font justement partie de ces rares éléments qui vous aideront à obtenir des images originales. L’investissement est minime et plutôt rentable si on prend le temps de bien comprendre le fonctionnement de ces filtres.

Ces filtres de couleur sont vendus sous la forme d’un lot de quatre filtres : rouge, orange, bleu, et bleu-vert (ou turquoise ?). De forme circulaire, entièrement composé de plastique, ils présentent de larges bords blancs et une lentille colorée dans leur centre. J’ai acheté ces filtres sur amazon.fr pour une somme assez modique : un peu moins de 6 euros.

Les quatre filtres de couleur à l'oeuvre sur un même sujet.

Les quatre filtres de couleur à l’oeuvre sur un même sujet. De gauche à droite et de haut en bas : rouge, bleu-vert, bleu, orange. La différence entre le bleu et le bleu-vert n’est pas flagrante.

A quoi servent ces filtres ?

Peps et pop

Les filtres appliquent tout simplement une dominante de couleur à vos photos. Celle-ci se développeront en différentes teintes tirées du coloris de base du filtre, en fonction des zones claires ou sombres formant le sujet de votre image.

Les jours où le ciel est gris, les filtres vous permettent de mettre du peps dans vos images. Un filtre de couleur dynamise une image qui sans cela souffrirait d’un ciel gris tristoune, et lui donne une autre dimension.

Les filtres ajoutent un côté pop à vos images, que les créatifs sauront exploiter, pour obtenir de multiples effets, en jouant sur les émotions traditionnellement associées aux différentes couleurs, en isolant des silhouettes obscures se découpant sur fond clair par exemple…

Un autre usage insoupçonné

Je leur trouve une autre utilité, que je ne leur avais pas soupçonné de prime abord.
Il faut ici parler d’un défaut un peu pénible dont souffre le film Instax : il encaisse très mal les hautes lumières. Dans les zones les plus lumineuses (typiquement lorsque le soleil est présent dans votre cadre, ou même son reflet dans une vitre), l’image présente très souvent de minuscules points noirs.

Petits mais terriblement visibles au beau milieu d’une tâche blanche, ils gâchent un peu les photos, au point que je trouve difficile l’usage du film Instax dans des conditions de trop forte luminosité, en bord de mer par exemple, à cause de cet effet “point noir”.

Or, les filtres de couleur, justement, ont un léger effet obscurcissant. Ils diminuent la quantité de lumière qui entre dans l’appareil. En les utilisant on réduit donc le risque d’obtenir des images crâmées, et de voir apparaître ces fameux points noirs.

Les filtres de couleur se clipsent sur l'objectif de votre Instax Mini.

Les filtres de couleur se clipsent sur l’objectif de votre Instax Mini.

Mode d’emploi

Ces filtres de couleur se clipsent sur l’objectif de l’appareil de votre Instax. Il y a un coup à prendre mais une fois que vous avez pigé le truc, vous vous en sortirez comme un chef. Allumez votre Instax Mini. L’objectif est donc sorti.

  • Aposez un des quatre filtres sur l’objectif. Orientez bien les inscriptions, présentes sur le bord du filtre, du filtre vers le haut. Le rectangle vertical du cœur du filtre doit correspondre au cadre rectangulaire de l’objectif.
  • Appuyez doucement sur les bords blancs du filtre, avec le pouce et de l’index ,jusqu’à ce qu’un léger clic se fasse entendre.
  • Veillez à ce qu’il n’y ait pas de jeu entre le filtre et l’objectif.
  • Le filtre peut rester en place entre deux sessions photo, il restera clipsé au bout de l’objectif, et celui-ci fermé.
  • Pour retirer le filtre de l’objectif, déployez celui-ci (l’appareil est donc allumé), passez votre ongle entre le filtre et l’objectif et faites pression sur celui-ci vers l’extérieur pour le détacher de l’objectif.
  • N’oubliez pas que vous rajoutez une couche par dessus l’objectif de votre appareil. Veillez à ce que le filtre, qui est creux, ne contienne pas de poussière, pas de traces de doigts ou autre, mais qu’il soit au contraire bien clean. En m’assurant une propreté maximale, à grand renfort de chiffons de nettoyage et de poire de soufflement, je n’ai observé aucun souci de netteté.

Attention, ces accessoires sont clairement cheap, fabriqués en Chine à peu de frais. La découpe dans le plastique peut être assez inégale d’un filtre à L’autre, et si certains ont une petite protubérance, vous pourriez endommager légèrement le bord de l’objectif. Rien de bien méchant, et rien qui puisse avoir un impact sur le plan fonctionnel en tout cas.

Filtres de couleur pour Instax Mini

L’effet des différents filtres de couleur sur un même sujet. Tout à gauche, l’image prise sans filtre.

Conseils et astuces

  • Certaines photos du produit peuvent vous laisser penser que parmi les quatre filtres du lot, l’un est orange, l’autre est jaune. En fait, le premier est clairement rouge, et l’autre orange.
  • Je trouve que le bleu et le bleu vert ont un rendu assez similaire. Le rendu de l’un est un peu plus clair que celui de l’autre, mais sur le plan de la teinte obtenue, la différence ne saute pas franchement aux yeux.
  • Le filtre rouge et le filtre bleu auront tous les deux tendance à donner une image relativement sombre, plus sombre que les images faites avec les deux autres.
  • L’effet de colorisation sera plus prononcé dans les tons clairs de votre image.
  • Les filtres nécessitent de disposer d’une bonne dose de lumière. Les filtres de couleur, parce qu’ils sont teintés, ont un effet obscurcissant, un peu à la manière des filtres polarisants en numérique. Or, la mesure de l’exposition se fait sans tenir compte du filtre, celui-ci n’étant pas placé devant la cellule de l’appareil qui mesure la quantité de lumière disponible. Dans le doute, préférez donc un réglage plus clair que celui recommandé par la cellule de l’appareil. Décalez d’un cran vers un réglage plus clair.

Conclusion

Certes, ces filtres de couleur pour Instax Mini ont un côté très cheap, ils sont taillés à la serpe dans le plastique, ils ne semblent pas d’une solidité à toute épreuve. et pourraient même vous lâcher facilement si vous avez le malheur de vous avoir dessus. On pourra également regretter de ne pas disposer de davantage de coloris, et trouver dommage que, sur les quatre filtres du lot, deux sont un peu trop proches l’un de l’autre.

Mais bon, le coût de ce lot de filtres reste négligeable, et à mon sens vous les rentabiliserez très rapidement. L’effet est tout bête mais fonctionne bien et apporte une dose supplémentaire d’originalité à un support déjà très fun. Il y a réellement des cas où ils peuvent vous sauver la mise, et ils apporteront toujours, quoi qu’il en soit, une touche créative dont vous ne vous lasserez pas tout de suite. Si vous aimez prendre des photos avec votre Instax, faites vous plaisir avec ces filtres colorés.

Toutes les photos présentées dans cet article ont été faites avec un Instax Mini 8.