Instax Mini VS Instax Wide

Instax Mini ou Instax Wide ? Comment choisir.



La gamme Instax de Fujifilm compte (pour l’heure) deux formats, Mini et Wide, qui ont chacun leurs défenseurs. L’Instax Mini et L’Instax Wide diffèrent sur la taille, le prix, mais aussi de par les appareils qui les utilisent. Alors, Instax Mini ou Instax Wide ? Voici un tour des points qui vous feront pencher pour l’un ou pour l’autre.

Une même émulsion

Déjà, sachez-le, les deux films Instax et Wide font appel à la même émulsion.
Sur le plan strictement qualitatif, rien ne distingue donc les deux formats l’un de l’autre. Les images se développent de même dans des délais similaires, dans les 5 minutes qui suivent la prise de vue.

Les couleurs ont un rendu particulier, propre à la photographie argentique. Notons que les films partagent un même défaut : ils encaissent mal les hautes lumières. Une zone très lumineuse, comme le soleil ou son simple reflet dans une vitre, donnent souvent lieux à des petits points noirs disgracieux sur la photo.

Instax Mini VS Instax Wide : différences de taille

Comparaison des deux formats Instax Mini et Instax Wide

Comparaison des deux formats Instax Mini et Instax Wide.

Le reproche le plus souvent formulé à l’encontre de l’Instax Mini, c’est tout simplement sa taille : 5,4 x 8,6 cm. Pas plus grand qu’une carte bancaire. Les images paraissent petites, surtout aux personnes qui ont connu les photos Polaroid d’autrefois, dont le format est proche du carré. Mais beaucoup trouvent que le format Mini tire justement son charme de ses petites dimensions, puisqu’il se glisse très bien par exemple dans un porte-feuille et permet d’avoir toujours sur soi la photo d’un proche.

Avec des dimensions de 8,6 x 10,8 cm, le format Wide est tout simplement deux fois plus grand que le format Mini. Il est de fait aussi large que le film Instax est long. Les images s’en trouvent plus détaillées, plus riches.

Instax Mini VS Instax Wide : la question du prix

Ici, la comparaison entre Instax Mini et Instax Wide est soumise à une logique aussi implacable que bassement terre à terre : plus de surface papier = plus d’euros. Mais si la surface Wide est deux fois plus grande que la surface Mini, elle n’en est pas pour autant deux fois plus chère, heureusement.

Une recharge de 10 films Instax Mini coûte environ 9,90€, quand une recharge Wide tourne autour des 11,40€.
Le coût unitaire avoisine donc 1€ pour une photo Mini, contre 1,15€ pour une photo Wide. Cela ne fait pas une bien grosse différence, présenté comme ça, mais appliqué à un gros volume d’images, ça commence à peser :

  • 100 photos Mini vous coûteront environ 100€*
  • 100 photos Wide vous coûteront à peu près 114€*

De quoi réfléchir.

Le format Instax Mini se présente comme le film instantané le moins cher du marché aujourd’hui. Pour une utilisation régulière, Instax Mini présente un certain avantage en termes de budget. Toutefois, si le tarif d’une recharge d’Instax Wide vous parait élevé, dites vous qu’il reste bien plus abordable que celui des films Impossible. La cartouche de 8 films Impossible Project oscille entre 19 et 21€ d’un magasin à l’autre (certains truands s’aventurent à la vendre 25€), ce qui se traduit par un coût unitaire de près de 2,50€. On est sur de tout autres budgets.

*A supposer que vous achetiez recharge par recharge, et pas par lots. Je vous invite à lire cet autre article pour faire des économies et acheter vos films et pellicules Instax pas cher

Instax Mini VS Instax Wide : pas les mêmes appareils

Appareils Instax Mini 70 et Lomo'Instant Wide côte à côte. Une grosse différence de taille et d'encombrement.

Appareils Instax Mini 70 et Lomo’Instant Wide côte à côte. Une grosse différence de taille et d’encombrement.

Les formats Instax Mini et Wide ont recours à des appareils différents. Il n’y a pas à date – et il n’y aura à priori jamais- d’appareil fonctionnant avec les deux formats de pellicules Instax.
Côté Instax Mini, Fujifilm propose une gamme étendue de trois appareils qui ont connu pour certains plusieurs générations : l’Instax Mini 9, l’Instax Mini 70 et l’Instax Mini 90 Neo Classic. L’Instax Mini 8 est le boîtier le plus abordable des trois, le plus orienté grand public. Les autres disposent de fonctions supplémentaires, s’adressent à un public plus averti, plus exigeant. Ces boîtiers, et particulièrement l’Instax Mini 9, sont disponibles dans de multiples coloris.

Côté Instax Wide, la gamme Fujifilm est moins large, avec deux appareils : les Instax Wide 300 et Wide 210. Le second étant plus ancien, moins abouti que le premier.

Les boîtiers Mini sont clairement plus compacts, plus légers que les boîtiers Wide. Ces derniers souffrent d’un look un peu plus grossier, et s’avèrent surtout nettement plus encombrants. En exagérant à peine, on peut dire que vous devrez faire un peu de place dans votre sac pour y caser un Instax Mini, et qu’avec un Instax Wide, vous aurez besoin d’un sac rien que pour votre boitier.

D’autres marques, d’autres fabricants produisent des appareils utilisant les recharges Instax de Fujifilm. C’est le cas de Lomography qui commercialise deux lignes d’appareils : les Lomo’Instant (fonctionnant avec les pellicules Instax Mini) et Lomo’Instant Wide (pellicules Instax Wide). Le Lomo’Instant est décliné en de très nombreuses finitions, et le Lomo’Instant Wide existe quant à lui dans quelques variations. La règle observée chez Fujifilm (grand format de film = grand appareil) se vérifie également chez Lomography. Le Lomo’Instant Wide est un gros, très gros boîtier.

Alors : Instax Mini ou Instax Wide ?

Le format Instax Mini est aujourd’hui le plus populaire des deux, et Fujifilm assure que la gamme Mini représente 85% de ses ventes d’appareils instantanés. Le format Mini a pour lui plusieurs avantages auprès du public : le prix des recharges est moins cher, et il est compatible avec une gamme d’appareils plus variée, plus maniable, plus abordable en termes de prix que celle de son grand frère Wide. Acheter un appareil Instax Mini est probablement le meilleur choix si vous n’êtes pas allergique au format carte bancaire, que vous pensez prendre régulièrement des portraits de vos proches, des photos de soirée, etc.

Si en revanche la taille d’image est primordiale pour vous, et que l’idée d’emmener en balade un appareil aux dimensions hors normes ne vous effraie pas, tentez votre chance avec l’Instax Wide.
Dans le doute, commencez par un appareil Instax Mini dans un premier temps, et si vous accrochez, essayez-vous plus tard au format Wide.

Instax Mini

Les avantages

  • Le prix
  • Un choix plus large d’appareils, structurés en différents niveaux de gamme
  • Des appareils plus légers, plus compacts

Les inconvénients

  • La taille d’image

Instax Wide

Les avantages

  • La taille d’image

Les inconvénients

  • Le prix (VS l’Instax Mini)
  • Fonctionne avec des appareils encombrants
  • Une gamme d’appareils moins étendue, moins large