Interview Jérôme Geoffroy

Interview : Jérôme Geoffroy

Jérôme Geoffroy est l'auteur de plusieurs livres consacrés à la photographie. Il a notamment écrit Pola & Co, un ouvrage dédié aux Polaroids et autres appareils Instax, dont la lecture est fortement recommandée. Il nous en dit plus sur son rapport à la photographie instantanée.

Selon toi, à quoi tient le retour à la mode des appareils instantanés, ces dernières années ?
Comme nous vivons dans un monde de plus en plus connecté, les gens utilisent la photographie instantanée comme une pause. Je travaille aussi devant des écrans et dans un milieu tech. J’utilise alors la photographie argentique pour me déconnecter et fais aussi de la photo instantanée pour m’éloigner du virtuel.

J’ai toujours aimé avoir des photos papier entre mes mains. Le côté tactile du papier est dans ma mémoire de photographe. Je prends plaisir à faire imprimer mes séries de photos (argentique ou numérique) sur des carnets (je vous conseille au passage ooblik).

On peut imprimer ses photographies numériques, mais l’avantage avec la photographie instantanée c’est le côté magique de voir apparaitre petit à petit sa photo.

Quand j’ai réalisé mon livre Pola&Co toute ma p’tite tribu a pris part à cette aventure, ma femme et mes enfants se sont amusés avec moi.
La photo doit être un jeu et un moment de partage. Avec la photographie instantanée, tu t’amuses beaucoup et partager une photo à plus de sens, car le côté unique de la photo en fait un bien encore plus précieux.

Photo Jérôme Geoffroy
Photo Jérôme Geoffroy

Il y a beaucoup d’appareils instantanés qui sortent chaque année. Quel serait ton conseil principal pour orienter un débutant ?
Au-delà des conseils techniques ou du choix de l’appareil, je n’ai qu’un seul conseil : Lance-toi ! amuse-toi ! Peu importe l’appareil, la photo instantanée c’est un antidépresseur !

Dans ton livre Pola & Co, tu parles aussi bien des appareils Polaroids que des boitiers Fujifilm. Personnellement, as-tu une préférence pour l’une ou l’autre marque ?
Sincèrement j’utilise et j’adore les deux et tu as pu le constater, ça doit se voir dans mon livre !

En instantané, es-tu plutôt film noir et blanc, ou film couleur ?
Les deux bien sûr ! Là aussi, il y a une telle richesse, entre les films périmés, les films duochrome, les films instax … suivant les moments, suivant mon envie je fais un choix … ou pas ! ça m’arrive d’avoir un pola chargé en couleur et un autre en n&b.

Photo Jérôme Geoffroy

Aimes-tu expérimenter avec les films et éditions spéciales, ou préfères-tu rester sur les films plus classiques, plus standards ?
J’adore le duochrome red d’impossible project. J’espère que Polaroid va refaire ce film.

Quelles sont tes techniques créatives favorites ?
Je n’en ai pas, j’adore expérimenter, inexorablement.

Peux-tu me présenter une de tes photos instantanées qui te tient à coeur, que tu es heureux d’avoir prise ?
C’était pendant une promenade, un mercredi où je m’occupais de mes deux jeunes enfants Anna et Aurélien.
J’avais mon Polaroid 636 close up et mes deux enfants étaient devant moi, complices, assis sur un banc. J’ai pu immortaliser ce moment.
La photographie c’est important, c’est une chose qui reste, immuable et commune à beaucoup de familles. Elle permet de transmettre des visages et des souvenirs au-delà de nos vies.

Photo Jérôme Geoffroy

Quels sont tes prochains projets de livres ?
J’ai déjà commencé plusieurs projets de photographies plus intimes.
La création de mon livre Pola&Co et mon travail sur la photographie instantanée m’ont permis d’avoir une rupture avec la photographie très technique que je pratiquais avant.
Je photographie maintenant plus des émotions, des instants, sans me soucier du rendu final. Pola & Co a été une révélation pour mon travail photographique et sera sûrement mon dernier livre technique.

En début d’année, j’ai réalisé un livret suite à mon exposition « Du bruit en vue ».
Photographies expérimentales faites avec du film Polaroid et agrandies sur des toiles de 50cmx50 cm.
Ce projet a été très bien accueilli et les différents retours de personnes ayant acheté mes toiles ou mon livre « Du bruit en vue » m’ont donné envie de continuer en ce sens. Il me reste encore quelques livrets de mon exposition que vous pouvez acheter ici : http://www.lespetiteseditions.com/DU_BRUIT_EN_VUE/

Photo Jérôme Geoffroy
Photo Jérôme Geoffroy
Photo Jérôme Geoffroy

Découvrez d'autres photographes