Test du Polaroid PolaSonic AutoFocus 5000

Mis à jour le 14 avril 2020
Polaroid PolaSonic AutoFocus 5000

Le Polaroid AutoFocus 5000 reprend la technologie Sonar, un système de mise au point utilisé par les modèles SX-70 Sonar. Un peu moins complet que ceux-ci dans les fonctionnalités qu’il propose, plus abordable sur le plan du prix lors de son lancement et destiné donc au grand public, il n’en reste pas moins capable de délivrer de très bonnes images.

Le choix entre un mode automatique par Sonar…

Le Polaroid 5000 est équipé d’un système de mise au point par sonar, équivalent à celui que l’on trouve par exemple sur le SX-70 Sonar OneStep. Il fonctionne par envoi d’ultrasons qui vont évaluer la distance par rapport au premier objet rencontré dans l’axe de visée.

Cette mise au point automatique par sonar est tout à fait fiable et vous garantit une bonne netteté sur vos images. Elle ne posera problème que dans quelques cas mineurs. Elle sera faussée si les ultrasons sont renvoyés par un objet se trouvant entre vous et votre sujet. Si vous visez par exemple à travers une vitre ou une fenêtre fermée, les ultrasons seront en effet renvoyés par le verre et non par le sujet situé au delà. De même, on peut imaginer un autre cas où votre sujet se trouverait derrière un feuillage.

… et un mode manuel

Le Polaroid 5000 vous laisse le choix entre ce système de mise au point automatique et une mise au point manuelle.

Polaroid AutoFocus 5000 vue de dessus.

Le Polaroid AutoFocus 5000 vue de dessus. L’appareil est ici réglé sur le mode de mise au point manuelle. La molette est positionnée sur l’infini.

Vous pouvez en effet débrayer l’autofocus en basculant le bouton, situé sur le dessus de l’appareil, du mode Auto (symbolisé par un A rouge) vers le mode Manual (position où les distances, exprimées en mètres, sont visibles). La mise au point s’opère en tournant une molette située sur le dessus de l’appareil, et qui n’est révélée et accessible que quand vous êtes positionné sur ce mode de mise au point manuelle. A vous de sélectionner la distance de votre choix, en choisissant une des valeurs exprimées en mètre sur la molette. Vous devrez donc estimer au mieux la distance qui vous sépare du sujet. Cela peut nécessiter un peu de pratique si vous n’avez pas le compas dans l’œil.

La distance de mise au point minimale en mode manuel est de 90cm, et de 1,20m en mode automatique. Gardez bien ces contraintes en tête lors de vos prises de vue, si vous voulez vous épargner des polas flous et ratés.

Photos faites avec un Polaroid 5000

Quelques photos faites avec le Polaroid 5000.

Un viseur qui ne suit pas

La mise au point, qu’elle soit manuelle ou automatique, n’a pas d’effet sur ce que vous voyez dans le viseur. C’est à dire que vous ne verrez pas la netteté ou le flou se faire, que vous tourniez la bague dans un sens ou dans l’autre. C’est quelque chose d’un peu perturbant et de frustrant quand vous êtes habitué au SX-70 Sonar One Step, un modèle utilisant la même technologie Sonar mais proposant une vraie visée reflex, avec un aperçu dans le viseur de la profondeur de champ effective, et une molette vous donnant l’impression d’un contrôle presque millimétré. Fort pratique.
Sur le Polaroid 5000, il n’y a malheureusement pas de contrôle possible, que ce soit en mode auto ou manuel. Vous devrez donc avoir une confiance aveugle dans le système auto, ou bien être sûr de votre coup si vous optez pour la mise au point manuelle et le choix d’une distance au sujet.

Autres caractéristiques

Le Polaroid AutoFocus 5000 est équipé de la molette éclaircir/assombrir qui vous permet d’ajuster l’exposition définie par le boîtier.

Le Polaroid ressemble à certains modèles de la série 600, mais ne vous y trompez pas, il utilise les films Impossible SX70.

Le Polaroid AutoFocus 5000 équipé d'un flash Polatronic 5

Le Polaroid AutoFocus 5000 équipé d’un flash Polatronic 5.

Le Polaroid 5000 ne comprend pas de flash intégré mais dispose d’une prise pour en accueillir un. Vous avez tout intérêt à vous équiper de cet accessoire pour profiter pleinement du boîtier. Sans flash, vous allez en effet devoir vous limiter aux photos par temps clair en extérieur.

Un Polaroid intéressant

Le Polaroid AutoFocus 5000 est un bon appareil. Le système de mise au point par Sonar a fait ses preuves et donne de meilleures images, plus nettes, que celles produites par d’autres modèles plus basiques. Sa principale faiblesse réside dans l’absence de flash intégré, qui vous limitera fortement si vous ne parvenez pas à mettre la main sur cet accessoire supplémentaire.

A découvrir aussi

Polaroid 1000, Polaroid Land Camera

Test du Polaroid Land Camera 1000

Le Polaroid 1000 est un grand classique, qui a été produit a des millions d’exemplaires. Son design unique surgi d’une autre époque (fin des années 1970) a très bien vieilli, au point de le hisser aujourd’hui au rang d’icône vintage. Beaucoup de gens intéressés par un retour ou une initiation à la photo instantanée sont tentés par ce modèle. Alors faut-il céder au charme rétro de ce Polaroid ? Pas sans y regarder d’un peu plus près…

Lire
Appareil Polaroid SX-70 OneStep

Test du Polaroid SX-70 Sonar OneStep

Le polaroid SX-70 Sonar OneStep s’inscrit dans une lignée d’appareils mythiques qui a fait les beaux jours de Polaroid et qui continue à séduire de nombreux photographes. Ce modèle particulier possède de nombreux atouts, et vous laisse notamment le choix entre mise au point automatique et mise au point manuelle. Voici l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur ce Polaroid.

Lire
Restez à jour
Passionné de photo instantanée ? Recevez les nouveautés du blog avant tout le monde !
En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir des e-mails de notre part.