Instax Square SQ10 de Fujifilm

Les infos sur l’Instax Square SQ10 qui sort en mai



Ça bosse dur chez Fujifilm ces jours-ci. Les annonces s’enchaînent en ce printemps 2017. Après avoir programmé la commercialisation de son Instax Mini 9 pour la mi-mai, la marque vient de confirmer le lancement au 19 mai prochain de son nouveau boîtier : l’Instax Square SQ10. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce tout nouvel appareil photo instantané.

Un appareil hybride, premier du genre dans la gamme Instax

L’Instax Square SQ10 n’est pas, comme l’Instax Mini 9 qui s’apprête lui aussi à sortir tout prochainement, la dernière mouture d’une ligne d’appareils préexistante. Il s’agit cette fois d’un tout nouvel appareil qui s’appuie sur un concept encore inexploré par Fujifilm. L’Instax Square SQ10 sera un appareil hybride s’appuyant à la fois sur des technologies numériques et sur celles déjà éprouvées avec la gamme d’appareils Instax.

Le SQ10 sera en effet équipé d’un capteur d’image numérique et d’un écran LCD sur le dos. Les photos pourront être stockées sur la mémoire interne ou sur une carte mémoire micro SD. Il fonctionnera à l’aide d’une batterie se chargeant via un câble micro USB.

Fujifilm a pensé aux gauchers : le SQ10 est doté de deux déclencheurs, un de chaque côté de l'objectif.

Fujifilm a pensé aux gauchers : le SQ10 est doté de deux déclencheurs, un de chaque côté de l’objectif.

Des images au format carré

L’Instax Square SQ10 est le premier de la gamme Instax à produire des images carrées, avec un cadre blanc et l’un des quatre bords plus large que les autres, comme toujours. Cela suppose un format de film dédié (logiquement baptisé Instax Square), qui rompt avec les formats Instax Mini et Wide, tous deux rectangulaires, pour se rapprocher du format Polaroid originel, sans toutefois en reprendre les dimensions exactes. Un choix calculé qui devrait faire mouche auprès des nostalgiques du pola à l’ancienne, et qui va séduire aussi tous les jeunes aficionados des réseaux sociaux centrés sur l’image, au premier rang desquels se trouve Instagram.

Des fonctions d’édition avant impression

D’autant que l’appareil comprend des fonctions d’édition qui permettent d’appliquer des effets sur ses images, à la manière justement de ce que propose Instagram. On peut ainsi faire son choix parmi une dizaine de filtres, mais aussi appliquer du vignettage de façon à éclaircir ou assombrir les angles, ou bien encore recadrer, et régler la luminosité de ses images avant de les imprimer. Avec l’Instax Square SQ10, l’utilisateur est donc maître de ce qui sort de l’appareil.

Les puristes de l’instantané pourront trouver que cela enlève une partie du charme, mais le boitier est susceptible de séduire tous les déçus de la photo instantanée que le nombre de ratés rebutent.

Au dos de l'appareil, un écran LCD pour visualiser ses photos et des boutons permettant de naviguer à travers l'interface d'édition des images.

Au dos de l’Instax Square SQ10, un écran LCD pour visualiser ses photos et des touches permettant de naviguer à travers l’interface d’édition des images.

Les caractéristiques clefs de la prise de vue

Du côté de la prise de vue, l’appareil affiche quelques belles caractéristiques et propose notamment :

  • Un autofocus
  • Une ouverture maximale à f/2.4
  • Une capacité à faire la mise au point de 10 cm à l’infini
  • Une fonction de double exposition
  • Un mode B pour les poses longues (limité à 10s maximum)

Certaines d’entre elles sont donc inédites pour un appareil de la gamme Instax, alors que d’autres se retrouvent notamment sur l’appareil le plus évolué de la série Mini en date, le 90 Neo Classic.

Le modèle le plus cher de la gamme Instax

Le prix annoncé pour l’Instax Square SQ10 est de 290€. L’investissement ne sera donc pas si anodin. On est nettement au dessus de la gamme Instax Mini qui se situe dans une fourchette allant actuellement de 70 à 140€ environ, entre l’entrée de gamme symbolisée par l’Instax Mini 8 et le modèle le plus évolué, le 90 Neo Classic. Les fonctions et possibilités ne sont toutefois pas les mêmes avec le SQ10 et le concept est sans précédent dans la gamme Instax. Il s’inspire toutefois en partie des appareils produits par Polaroid ces dernières années, à l’instar du Polaroid Snap par exemple.