Imprimante Instax Share SP-2 de Fujifilm

Test de l’imprimante Instax Share SP-2



Fujifilm complète sa gamme Instax avec une imprimante, l’Instax Share SP-2. Elle permet aux aficionados du smartphone de transformer leurs photos digitales en photos instantanées.

En complément de sa gamme d’appareils – Instax Mini 8, Mini 70 et Mini 90 -, Fujifilm propose un autre concept, une autre approche de la photo instantanée à travers cette imprimante fonctionnant avec les films Instax Mini.

Design épuré

L’objet est de belle facture, le design est très épuré avec peu de boutons : un pour la mise sous tension, un pour réimprimer (sortir à l’identique une copie de la dernière photo imprimée), et un autre pour ouvrir l’imprimante afin d’installer le pack photo. Le marqueur jaune permet de savoir dans quel sens placer la cartouche. Le produit fonctionne sur batterie ou bien sur secteur à l’aide d’un câble classique micro-usb. Si ce dernier est fourni par le fabricant, il manque un peu de longueur et le kit ne comprend pas d’adaptateur secteur.

Par rapport à la première génération (SP-1), le design de l’Instax Share SP-2 fait nettement plus qualitatif. Cela rappelle d’ailleurs l’esprit Apple. La connexion avec le smartphone – un Samsung S6 dans notre cas – se fait très facilement via wifi, l’application détecte l’imprimante et s’y connecte.

Les impressions sur film Instax Mini sont bien gérées globalement, manquent parfois un peu de finesse.

Les impressions sur film Instax Mini sont bien gérées globalement, manquent parfois un peu de finesse.

Tout passe par l’application Instax Share

Car pour utiliser l’imprimante, il faut au préalable télécharger et installer sur son smartphone l’application Instax Share, disponible sur iOS et Android. Tout se pilote à partir de cette interface, ultra-simple d’usage. Les images peuvent provenir de votre galerie photo, être extraites de vos réseaux sociaux (sous le terme bizarre de « Sélection à partir de SNS »), ou bien encore être prises sur le moment à travers l’appareil photo de votre smartphone.

Une fois l’image sélectionnée, on peut la modifier dans le mode Edition : ajuster le cadrage, appliquer des filtres ou des modèles. Dans ce dernier cas, il s’agit de rajouter sur la photo des bandeaux, que vous pouvez personnaliser avec du texte. Ces bandeaux sont affichés par dessus l’image et coupent donc celle-ci. Les modèles proposés sont en anglais, sans possibilité d’éditer le texte pour certains. Pas sûr que cette fonction soit la plus utilisée.

La fonction Temps réel vous permet d'afficher l'heure, le lieu, la géolocalisation et la météo au moment de l'impression. Sympa.

La fonction Temps réel vous permet d’afficher l’heure, le lieu, la géolocalisation et la météo au moment de l’impression. Sympa.

Plus intéressant, le mode Temps réel suit ce même principe de bandeau, mais rajoute sur l’image la date, l’heure, le lieu et la météo du moment. On peut ainsi afficher sur son image des informations qui feront office de mémo. Autre option ludique, la possibilité de disposer plusieurs photos sur une même image Instax Mini. Cela permet de regrouper sur le format Mini les émotions d’une journée ou d’un moment.

L’application qui pilote cette imprimante Instax SP-2 est en tout cas très intuitive, les utilisateurs déjà familiarisés avec les applis Facebook ou Instagram s’y retrouveront aisément. On regrette juste de ne pas pouvoir sauvegarder une photo éditée, afin d’y revenir et de l’imprimer ultérieurement. Dès que l’on quitte le mode Edition, on perd en effet les réglages appliqués à l’image.

Des photos réussies à coup sûr

Il s’agit de la deuxième génération d’imprimante Instax de Fujifilm. Avec l’Instax Share SP-2, le fabricant assure avoir optimisé la résolution de l’image, passée de 252 DPI à 320 DPI, et avoir amélioré l’impression et la gestion des couleurs. N’ayant pas comparé d’image issue de l’Instax Share SP-2 avec une photo produite par l’Instax Share SP-1, nous nous contenterons de croire Fujifilm sur parole !

Une fonction de l'application vous permet de combiner plusieurs images sur une même impression Instax Mini.

Une fonction de l’application vous permet de combiner plusieurs images sur une même impression Instax Mini.

Le passage du numérique à l’argentique se fait plutôt bien. Sur les 10 photos sorties, seules 2 ont eu de légers soucis avec des vêtements dont la texture était mal rendue (une marinière et un jean). Globalement le rendu des photos imprimées est très agréable et présente le charme caractéristique du papier Instax. Avec cette imprimante, vous choisissez les photos que vous souhaitez sortir sur papier et c’est bien évidemment le point fort du produit : pas de mauvais surprise, impossible de rater sa photo instantanée.

De plus, cela permet d’extraire des smartphones, où s’accumulent les photos, les quelques clichés qui nous intéressent et que l’on peut facilement partager. Comparé à un tirage classique commandé sur le web ou en magasin, il y a le côté instantané, où en moins d’une minute (l’impression est d’ailleurs très rapide) on tient sa photo dans les mains.

Un prix à 199 euros

Côté prix, l’imprimante Instax Share SP-2 est vendue à 199 euros. Soit plus cher qu’un Instax Mini 8 ou qu’un Instax Mini 70, mais vous avez l’assurance de sortir des photos instantanées réussies. Au prix unitaire de la photo, certains apprécieront. La première génération est toujours en vente sur le site de Fuji, à 149,90 euros.

Le mode Edition de l'application vous permet de passer vos images en noir et blanc.

Le mode Edition de l’application vous permet de passer vos images en noir et blanc.

Verdict

L’imprimante Instax Share SP-2 de Fujifilm remplit bien sa fonction, à savoir imprimer vos photos numériques au format Instax Mini. L’application est bien conçue, et reprend dans son fonctionnement quelques-uns des codes que l’on retrouve chez Instagram ou Facebook. La fonction Temps Réel et la gestion de plusieurs photos sur une même image sont ludiques et bienvenues.

Certes, il n’y a pas de surprise au moment de la « révélation » de l’image, puisque tout se fait à partir d’un fichier que vous avez choisi et visualisé. Mais l’on retrouve ce plaisir, caractéristique de l’instantané, de pouvoir tout de suite offrir une photo à quelqu’un et cela joue pour beaucoup. Cette notion de partage est d’ailleurs au cœur du produit, comme le rappelle le nom qu’a choisi Fuji pour son imprimante, Share.

Avantages de l’Instax Share SP-2

  • 100% de réussite dans la création de la photo instantanée
  • Application très simple d’usage
  • Des options originales : Temps réel et le mode multi-photos
  • Objet design

Inconvénients de l’Instax Share SP-2

  • Le prix
  • L’absence de fonction de sauvegarde dans l’édition des photos
  • Les modèles de bandeaux en anglais