Polaroid 1000, Polaroid Land Camera

Test du Polaroid Land Camera 1000



Le Polaroid 1000 est un grand classique, qui a été produit a des millions d’exemplaires. Son design unique surgi d’une autre époque (fin des années 1970) a très bien vieilli, au point de le hisser aujourd’hui au rang d’icône vintage.

Beaucoup de gens intéressés par un retour ou une initiation à la photo instantanée sont tentés par ce modèle d’appareil photo Polaroid. Alors faut-il céder au charme rétro du Polaroid 1000 ? Pas sans y regarder d’un peu plus près…

Un charme indéniable

La grande force du Polaroid Land Camera 1000 réside bien sûr dans son look extrêmement sympathique. Ses angles arrondis le rendent moins cubique, moins austère que les modèles de la série 600. Le blanc cassé, qui couvre une bonne partie de la face avant, combinée au noir utilisé pour le reste du boitier, participe pour beaucoup à la réussite de son design. Le gros bouton du déclencheur, vert ou rouge selon les versions, tranche agréablement sur cette surface.
Privé de flash, le Polaroid 1000 est également plus compact que la majorité des modèles 600. Ces derniers sont plus volumineux, et moins agréables à regarder bien sûr en position fermée, avec le flash qui recouvre complètement leur façade et leur donne un côté “grosse boîte”.

Un fonctionnement ulta-simplifié

Hélas, c’est quand on fait le tour des fonctionnalités que le bât blesse. Car l’appareil en manque cruellement, justement. Il est bien équipé de la classique molette Éclaircir / Obscurcir, qui sert à corriger une exposition, et que l’on retrouve sur tous les appareils Polaroid, mais en dehors de cela… pas grand chose à se mettre sous la dent.

Molette Eclaircir/Obscurcir Polaroid 1000

Le Polaroid 1000 n’offre aucun réglage, en dehors de la molette Eclaircir/Obscurcir permettant de corriger l’exposition.

Par exemple, le Polaroid 1000 n’embarque pas de flash intégré. Oubliez donc les photos en intérieur, cette absence de flash vous condamne à un usage en extérieur. Les Polaroids nécessitant d’excellentes conditions de lumière, réservez vos sorties photos aux jours de beau temps. Par temps gris, l’appareil risque fort de ne vous donner que des polas flous, qui seront dûs à des temps de pose trop longs. Dans le doute, tournez la molette de façon à obscurcir l’exposition d’un cran ou deux, pour forcer votre appareil à prendre une image nette.

Alors certes, il est possible de vous équiper avec un flash, en achetant cet accessoire à part, mais l’investissement est loin d’être négligeable. Vu qu’il peut dans les faits représenter jusqu’à plusieurs fois le prix que vous a coûté l’appareil, il est plus judicieux de s’équiper d’entrée de jeu avec un appareil intégrant “nativement” cette fonction, si vous êtes réellement à la recherche d’un appareil pour faire des images.

Un flash spécial, adapté et assorti au Polaroid 1000, le Q-Light, ou Polatronic, était toutefois commercialisé à la même époque que l’appareil. Il fonctionne avec 4 piles AA. Si l’appareil que vous trouvez est vendu avec cet accessoire, c’est un vrai plus.

L’appareil ne peut pas être fixé sur trépied. La distance minimale de mise au point recommandée par le manuel du Polaroid 1000 est de 120 cm. Là aussi, attention aux photos floues si vous ne respectez pas cette distance. Ne vous avisez pas de tenter un portrait serré, vous seriez déçu(e).

Une dernière chose à savoir : cet appareil photo Polaroid fonctionne avec les films SX-70 d’Impossible Project. Attention à ne pas vous tromper avec les autres types de film (600 et Spectra).

Polaroid 1000

Le Polaroid 1000, avec son compartiment à film ouvert et une cartouche en place.

Faut-il acheter le Polaroid 1000 ?

En définitive, le Polaroid Land Camera 1000 est un très bel objet, et le charme indéniable de son design rétro lui vaut une place privilégiée dans une collection d’appareils. Bel objet de déco, il peut même justifier d’occuper une place de choix, exposé sur une étagère ou un meuble, dans votre séjour ou votre salon. Cependant, pour une pratique un peu poussée, un peu sérieuse de la photo instantanée, il ne constitue pas la meilleure option. Son nombre très restreint de fonctions embarquées lui fait rapidement défaut, et devrait orienter votre choix vers des appareils plus complets, pourvus d’un flash par exemple. Soyez donc conscient de ces lacunes à l’achat, d’autant qu’il est souvent proposé à des prix équivalents ou supérieurs à ceux de modèles beaucoup plus fonctionnels.